· 

Nos coups de coeur en Slovénie

#1- UNE JOURNEE POUR DECOUVRIR LA BEAUTE DES LACS DE BLED ET BOHINJ

Un peu pris par le temps sur cette étape, nous avons fait les deux lacs en une journée, ce qui est rapide mais tout à fait faisable. Et aussi grandioses que soient les paysages qu'ils offrent, les abords des lacs sont aussi très touristiques (Bled forcément bien plus que Bohinj qui, étant moins facile d'accès est un peu plus préservé) donc je ne conseillerai pas non plus d'y passer plus de 2 ou 3 jours.

Les 2 lacs sont assez différents et ont chacun leur charme et leur beauté.

Bled, bien que pris d'assaut par les touristes l'été reste grandiose et fait vraiment l'effet d'une carte postale.
La fameuse petite île au milieu du lac avec son église rajoute à la magie du lieu. Nous y sommes allés à la nage avec les enfants, un vrai challenge pour eux (pas loin de 30 minutes pour l'atteindre) mais en dehors de quelques petits moments de stress (heureusement j'avais prévu une petite planche gonflable), c'était une bien belle aventure. Et pendant qu'on se remettait de nos efforts, on a eu la chance d'assister au débarquement d'une barque avec une mariée et sa horde de demoiselles d'honneur, assez insolite...

L'eau est vraiment bonne et sa couleur semble une fois de plus surnaturelle.

Il faut éviter la rive touristique de Bled (laide et bétonnée) pour aller sur la rive d'en face (le coin près du camping est sympa) où on peut poser sa serviette sur les rives herbeuses.

Il est possible de déjeuner près de Bled mais rien de grande qualité et il y a beaucoup de monde. Nous avons donc repris la route vers le lac de Bohinj et nous sommes arrêtés à Bohintska Bistrica, une petite ville près de Bohinj où on a trouvé un super petit restau (le gostilnica Strudl).

Arrivés à Bohinj, on comptait louer des vélos pour faire une partie du tour du lac (semble-t-il très agréable) mais on a été un peu refroidi par les tarifs de location donc on a revu nos plans pour louer une barque et naviguer sur le lac, très sympa aussi ! Bohinj est lui aussi sublime, peut-être un peu moins impressionnant que Bled au 1er coup d'oeil mais plus sauvage et moins fréquenté donc il rivalise largement. L'eau y est plus fraiche car c'est un lac de montagne mais franchement (quand on y était tout du moins), c'était tout à fait baignable. Les enfants s'en sont donnés à coeur joie en sautant de la barque et en allant faire des plongeons sur un ponton aménagé d'un trampoline, assez drôle.

Il y a très peu de logement aux bords du lac mais y séjourner pour pouvoir apprécier le lac aux 1eres ou dernières heures de la journée doit être vraiment sensationnel...

Nous étions à 15 minutes du lac au Wooden Bungalow, un endroit atypique et un peu rustique mais dans un décor tellement iddylique qu'on oublie vite qu'on doit partager sa salle de bain....


#2- LE CHARME INDESCRIPTIBLE DE PIRAN

Piran, la dernière étape de notre road trip, fait vraiment partie des endroits où l'on s'est senti le mieux !

C'est une toute petite ville sur la côte slovène (elle même toute petite) très différente de tout ce qu'on a vu sur le reste de la Slovénie, plus dans l'esprit montagne.
La ville, de style vénitien, est sublime, une sorte de mini Dubrovnik ou Rovinj en Croatie.
Notre appart (Terra appartements, simple mais idéalement situé, et dont l'accueil de Marko, le proprio a fortement contribué à la réussite de notre séjour) est sur la pointe de la ville, ce qui fait que d'un côté ou de l'autre de notre petite rue (disons plutôt ruelle car de notre fenêtre, on peut presque toucher le mur d'en face), la mer est à moins de 50 mètres.

C'est le même principe de lungo mare qu'en Croatie mais un peu moins pratique pour se baigner car de gros rochers séparent la promenade de la mer.

A Piran, il faut prendre son temps, flâner, aller se balader le soir sur la majestueuse place Tartini (où on a eu la chance de pouvoir assister tous les soirs à des ballets de danse dans le cadre de leur festival annuel, très chouette). Mais les alentours ont beaucoup d'atouts aussi, même si c'est un peu l'expédition pour sortir de la ville dans la mesure où Piran étant piétonne, il faut aller en navette récupérer sa voiture dans le parking à l'extérieur de la ville.
On "sortira" tout de même 2 fois, une fois par aller visiter la grotte de Skocjan (j'en reparlerai plus tard) et une autre pour aller au parc Strunjan, une réserve naturelle où l'on trouve des plages aménagées (beaucoup de monde mais sympa pour les enfants pour se baigner, et équipées des fameux Aquaparks;-), des chemins de randonnées et de très belles criques où cette fois-ci on trouvera notre bonheur.

Bref, Piran c'est vraiment à faire et de préférence sur plusieurs jours pour encore plus l'apprécier...


#3- NOS DELICIEUX DINERS AU PIRAT (A PIRAN)

Il n'est parfois pas évident de trouver un restaurant "aux heures de pointe" à Piran, et surtout de trouver un bon restau. Rien de catastrophique non plus mais disons que par rapport au reste de la Slovénie, on a trouvé cela plutôt cher pour une qualité moyenne...

...SAUF, sauf au PIRAT...

Adresse près du port que j'avais repéré avant de partir, et qui sort très clairement du lot.

Super accueil (ce qui est souvent le cas mais là c'était encore plus flagrant), et surtout excellents et copieux plats pour à peine plus cher que ce qu'on a pu voir dans les autres restaurants.

Les plats plutôt simples qu'on a choisi lors de notre premier dîner étaient si bons qu'on a directement réservé pour le lendemain (notre dernière soirée) et là on s'est lâché: Spaghettis crevettes et champignons sauvages pour Ninon, spaghettis Fruits de mer pour Colas et Busara de fruits de mer pour nous (une sorte de plateau de fruit de mer chaud, un vrai délice). Vraiment une adresse incontournable à Piran !!


#4- LJUBJLANA, UNE CHARMANTE PETITE CAPITALE

Sans doute la plus petite capitale, et la plus calme qu'on ait jamais vue. Une ville qui peut facilement être découverte en une journée, voire même en 1/2 journée, même s'il doit être très sympa d'y passer une nuit et de prendre plus son  temps.
Quand nous y sommes allés (pourtant en pleine saison), la ville était même étrangement déserte dés lors qu'on s'éloignait un peu du centre ville, mais peut-être n'est-ce pas toujours comme cela.

Cette petite ville a de nombreux atouts avec ses ruelles pavées, ses agréables terrasses de café et son architecture oscillant entre le monde slave et la méditerranée.

On y a découvert le parc Tivoli (et son expo de photo), on s'est promené dans la vieille ville et le long de la rivière Ljublajanica, on a dégusté 2 glaces (une au goûter et une pour notre dessert) chez l'excellent glacier Cacao, on a visité le quartier de la Metelkova (un squat d'artistes où se trouvait autrefois le QG de l'armée yougoslave), fait un petit détour par le quartier Krakovo (un quartier étonnant avec ses maisons traditionnelles et ses jardins potager à 150 m du centre ville), mangé une family pizza (énorme !!) à la pizzeria Dvor, et pas eu le courage de monter au château par les petites ruelles (même si ça devait être très beau mais après notre randonnée du matin, ça faisait beaucoup...)

Une ville qui donne envie d'y revenir !


#5- UNE BELLE RANDO DANS LES ALPES JULIENNES

A 1h30 de Ljubljana, c'est la rando à faire en Slovénie si on doit n'en faire qu’une seule. Un endroit authentique et bucolique perché à 1400m (prévoir une petite laine et kw car on perd facilement 7 à 8 degrès). On y accède soit par un vieux télécabine datant de l'ère communiste (l'aller-retour coute 13€/pers), soit en voiture gratuitement (puis il restera 45 min de marche pour monter à pied à Mala Planina). En haut, l'ambiance est assez magique ! On se promène sur le d'herbe rase entre des petites huttes en bois, des bergers et des vaches paisibles. Les enfants trouvent un jeu formidable qui les occupera pendant une grande partie de la randonnée: percer les bouses de vache avec un bâton et encore plus drôle, y jeter des cailloux ! 
Il y a 2 villages: Velika Planina et Mala Planina (plus petit). Les 2 sont très beaux ! On trouve 3 restaurants traditionnels sur le plateau: Le premier est en haut du télésiège, le second sur le chemin entre les 2 villages (celui où on déjeunera), et le dernier à Mala Planina.
Les prix sont vraiment très peu chers, l'accueil très sympa et les plats typiques super copieux. On a un peu l'impression de déjeuner dans un restau d'altitude au ski, c'est marrant.

On poursuit un peu après le déjeuner, Ninon sympathise avec les nombreuses vaches qu'on croise sur notre route (et décide qu'elle deviendra bergère;-), puis on reprend le chemin inverse, bien plus rapide et moins fatigant dans le sens de la descente.


#6- LES GORGES DE VINTGAR, UN CANYON A DECOUVRIR

Des gorges assez spectaculaires qu'on parcourt à pied, une attraction naturelle à ne pas louper.
Elles se situent à quelques kilomètres de bled, à côté du village de Zasip. Cette balade d’une heure (aller) sur des passerelles au-dessus d’une eau translucide et tumultueuse nous a beaucoup plu, même s'il y avait beaucoup de monde (on le savait mais on n'avait pas trop le choix... l'idéal est vraiment d'y aller assez tôt le matin ou à partir de 17h pour profiter encore plus des lieux)

L'eau appelle à la baignade mais est vraiment gelée (y tremper son pied fait mal),ce qui n'empêchera pas Ninon d'y faire une trempette expresse (3 secondes montre en main), ce qui était déjà bien courageux.


#7-L'IMPRESSIONNANTE GROTTE DE SKOCJAN

Située à 45 min de Piran, on l'a visité lors de notre séjour sur la côté Slovène. C'est une grotte certes touristique mais incroyable et à priori introuvable ailleurs en Europe. Elle est clairement à privilégier car plus originale et un peu plus "aventurière" que le très touristique Postojna. C'est un endroit remarquable, tel un voyage au centre de la Terre.
Il y a des départs de visites toutes les heures et il faut prévoir environ 2 heures pour la visite car la grotte est vraiment immense, avec une partie très impressionnante de canyon souterrain. Vraiment très beau !

Je précise que les photos ne sont pas les miennes car il est interdit d'en prendre à l'intérieur de la grotte.


#8- LA PISCINE NATURELLE (VODNI PARK) DANS LES MONTAGNES DE L'EST

Une journée bien reposante dans une piscine superbement intégré dans son environnement naturel avec vue sur les montagnes.

La journée s'est écoulée paisiblement entre nage entre les roseaux, plongeons des différents pontons, toboggans, lecture à l'ombre d'un saule..,

On a logé ici dans un chalet formidable, où l'accueil était super chaleureux: Apartmaji Koselj.

#9- ET POUR FINIR, LA GENTILLESSE DES SLOVENES

Qui nous ont toujours accueilli avec grande gentillesse et chaleur, toujours avec le ton juste et sans jamais en fait trop. Rien ne semble être un problème pour eux, et même si le pays s'ouvre largement au tourisme depuis quelques années, leur relation à l'argent reste très saine et ils sont toujours prêt à rendre service. Un vrai plus par rapport à l'accueil plus mitigé qu'on a eu en Croatie !