· 

Budapest entre copines


Changement de décor, changement de température, changement d'ambiance: départ cette fois-ci avec des copines à Budapest en Hongrie.

La capitale hongroise est une ville qui éblouit par son architecture, son calme et son cadre naturel mais c'est loin de se limiter à cela. A la nuit tombée, elle se métamorphose pour se révéler l'une des villes les plus festives d'Europe de l'Est !!


La première journée sera assez courte car nous commençons par arriver avec plus d'une heure de retard à cause des orages qui sévissent en Allemagne...

Transports en commun (assez faciles d'utilisation et très économiques) direction le centre pour rejoindre notre Airbnb. Il est top, encore mieux que sur les photos, et surtout idéalement situé, à 2 minutes de l'Opéra et à 5 minutes du quartier juif, haut lieu des festivités nocturnes.

Et c'est très important  car même si Budapest parait être une petite ville, elle est finalement assez étendue et après avoir arpenté les différents quartiers toute la journée, il est plus qu'appréciable de pouvoir rejoindre son appart à pied le soir !

Après nous être installées, nous faisons une première balade jusqu'au Danube, ce qui nous donne déjà un bel aperçu de l'architecture incroyable de la ville ! Puis direction le restaurant KONYVBAR (Dob Utca 45), un excellent restau à l'écart des circuits touristiques où tout est orginal: le cadre (une librairie), les plats (des spécialités hongroises revisitées), la présentation (aussi bien dans l'assiette que sur le menu, où les plats sont décrits au travers du récit d'un roman- Au Nom de la Rose le soir où nous y étions). Une super adresse !

Très bonne soirée, que l'on poursuit en se baladant dans la rue des bars, où l'ambiance bat son plein, surtout le samedi soir !!

Le quartier regorge de bars originaux, dont de nombreux en plein air, avec de magnifiques cours intérieures et proposant des bons vins, un large choix de cocktails et de bières artisanales à prix très abordables.

On en teste deux en se disant qu'on n'aurait pas assez de plusieurs semaines pour tous les faire.... 


La journée du lendemain débute au Szimpla Kert pour un brunch mémorable.

C'est le plus célèbre Ruins Bar de Budapest. Mais qu'est ce qu'un ruins Bar ? Une spécialité des sorties à Budapest ! Comme leurs noms l'indiquent ce sont de vieux bâtiments Hongrois laissés à l'abandon qui ont été investi par des pubs et bars pour les transformer en lieu de fêtes pour les noctambules hongrois.

Le concept a tellement bien marché qu'on en trouve maintenant 6 ou 7 dans la ville. Et certains sont vraiment exceptionnels !!

C'est le cas du Szimpla Kert dont la déco et l'ambiance du lieu défi l'imagination.

Le dimanche matin il se transforme en marché de producteur locaux. On peut composer son brunch avec l'ensemble de ces produits sur fond de musique live dans un cadre vraiment insolite où l'on pourrait passer des heures à observer les milliers de détails improbables.

On finit par repartir le ventre bien rempli (15€ pour le brunch à volonté) pour une bonne marche digestive jusqu'à la citadelle.


La citadelle, c'est le plus bel exemple d'architecture baroque laïque à Budapest. Elle domine le Mont Gellert et on y accède par une belle balade sans difficulté particulière, bien qu'un peu rude nous concernant car il faisait très chaud;-) En haut se dresse le monument de la libération, une douce créature proclamant la liberté, une palme à bout de bras.

La citadelle offre un panorama exceptionnel (un des plus beaux de Budapest). L'idéal est d'y monter un peu avant le coucher du soleil pour avoir une place et pouvoir observer la ville de jour comme de nuit, en pleine transition lumineuse.


On redescend et on poursuit notre découverte de Buda avec la visite du palais royal, le joyau de la colline du château de Buda. On y accède en funiculaire, c'est fun et reposant.

En haut, on découvre avec surprise une autre ville dans la ville, avec une ambiance plus "provinciale".

Les merveilles à y découvrir y sont nombreuses. On a particulièrement aimé:

-l'église Mathias, une magnifique bâtisse de style néogothique.

-Le bastion des pêcheurs, un ensemble de tourelles médiévales à ne manquer sous aucun prétexte...

 


Retour rapide à l'appart et nouveau départ vers les bains Széchenyi, autre atoût faisant la célébrité de Budapest.

Ceux-ci sont les plus célèbres et ils sont surtout immenses avec ses enfilades de piscines et ses 3 bassins extérieurs. On y passe facilement 2 heures, à aller de bassin en bassin, aux températures alternant entre 20 et 40 degrés. Plusieurs saunas et hammams ponctuent aussi la balade.

Le créneau qu'on avait choisi est à recommander (dimanche en fin d'après-midi) car le monde était très largement supportable, ce qui n'est à priori pas toujours le cas. Les touristes devaient être sur la route de l'aéroport;-)


Dîner direction la street food Karavan, un endroit original et décalé caché entre 2 immeubles. Une dizaine de food trucks propose de la bonne street food, allant du goulasch servi dans un gros pain, à des plats vegan, des cocktails et jus de fruit frais, et la célèbre Kurtoskalacs, une délicieuse brioche cuite sur le feu de bois, à base de vanille et de fleur d'oranger. On se partage un langos en apéro (une sorte de pain à base de farine de blé ou de pomme de terre cuit dans l'huile), suivi de 2 goulaschs et d'une brioche, light non ?

On retourne ensuite faire un tour au Szimpla Kert (où on a pris notre brunch) pour voir le lieu en version nocturne. Très sympa aussi mais beaucoup de monde donc on préfèrera aller se poser dans un autre bar en plein air, épuisées mais bien contentes de cette belle journée !


Check out de l'appart à 9h45 et dépôt des bagages dans une consigne à 5 min de là (Koffer rue Paulay), super pratique, d'autres villes devraient prendre exemple...

Petit dej, un peu décevant en termes de qualité, sauf le fameux chocolat chaud (bien crémeux et épais, issu de la tradition viennoise) dans un joli café impérial.

On file au marché central, qui bien que touristique, vaut le déplacement aussi bien pour son architecture, que pour son large choix de souvenirs, et sa mini food court (que l'on ne testera pas, le petit dej n'étant pas assez loin). On y fait tous nos petits achats de souvenirs (bricoles locales pour les enfants et safran et paprika pour la famille) et on se boit un bon jus de fruit frais.

Non loin de là se trouve la Basilique Saint Etienne de Pest, dans lequel il faut absolument rentrer. C'est une magnifique église richement décorée, où tout respire l'opulence et la sérénité. 

On poursuit notre shopping avec la rue Vaci Ut, jolie rue avec de très belles façades mais passez votre chemin si vous cherchez autre chose que des boutiques à touristes...

La chaleur a raison de nous et nous pousse à fair la journée dans un parc. On hésite entre l'île Marguerite, qui a l'air très sympa avec ses thermes, ses jardins et ses ruines centenaires et le parc du bois de la ville (le poumon vert de Budapest), mais le temps étant un peu compté avant notre départ, on opte pour la 2ème solution. On avait eu un premier aperçu de ce parc en allant aux bains Szechenyi mais il est bien plus grand, avec un lac et plusieurs petites guinguettes pour grignoter et boire un verre. Une petite halte sympathique avant un retour un peu épique, toujours à cause des forts orages (mais en France cette fois ! )